Veldeman a installé deux unités de visite et une salle d’attente pour le centre psychiatrique Sint-Hiëronymus à Saint-Nicolas. Aujourd’hui, pour la première fois depuis le début de la crise du coronavirus, les patients pourront à nouveau recevoir des visites.

Depuis le samedi 14 mars, les visites en hôpitaux psychiatriques étaient interdites. De plus, les patients étaient confinés dans le centre sans autorisation de sortie. Une situation difficile à vivre pour ces personnes déjà fragiles. Au lieu de rester les bras croisés, le centre psychiatrique Sint-Hiëronymus a cherché des solutions pour organiser malgré tout des visites pour ses patients. La direction s’est donc adressée à Veldeman, une entreprise basée à Bree et spécialisée dans la location et la vente de tentes et structures temporaires.

Parlando-11-700x425

Veldeman a conçu deux unités de visite pour le centre psychiatrique Sint-Hiëronymus. Chacune des deux unités a été pourvue d’une cloison permettant de séparer l’espace en deux parties hermétiques. Les lieux ont été joliment décorés pour que les visites se déroulent dans un cadre agréable. Une troisième unité fera office de salle d’attente pour les visiteurs.

Parlando-7b-700x467

« Nous recevrons les premiers visiteurs aujourd’hui. Pour des raisons d’organisation, nous autorisons une visite par patient et par semaine. Un roulement journalier a été prévu entre les différents services du centre pour que chacun puisse disposer des unités de visite à son tour. Avec cette solution, nous voulons offrir un service supplémentaire pour le bien-être de nos patients tout en protégeant leur santé physique. »,  précise Stefaan Baeten, le directeur général du centre psychiatrique Sint-Hiëronymus.

Parlando-8b-700x467

« Pendant cette crise du coronavirus, nous aidons les organisations à aménager des environnements sécurisés pour leurs clients, visiteurs et travailleurs. Des unités de réception et de visite aux espaces de travail ou de stockage supplémentaires pour les entreprises, en passant par les lieux d’attente et de vente pour les commerces. Nous avons aussi déployé des tentes de triage pour plusieurs hôpitaux. Avec nos tentes et structures temporaires, nous fournissons toujours une solution complète avec les portes (de secours), les cloisons, les postes de désinfection des mains, le mobilier, l’électricité, l’éclairage… », explique Andy Moors, le PDG de Veldeman.

Contactez-nous

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.